La gastro en forte progression depuis Noël

La gastro en forte progression depuis Noël
La gastro en forte progression depuis Noël

Pendant la semaine de Noël, l’épidémie de gastro-entérite a fortement augmenté. Selon les estimations du réseau Sentinelles, il y a eu en moyenne 289 consultations pour des diarrhées aiguës pour 100 000 habitants, contre 177 la semaine précédente.

C’est un cadeau de Noël dont certains se seraient bien passé. Comme chaque année, les fêtes de fin d’année sont propices à l’épidémie de gastro-entérite. Il s’agit d’une inflammation de l’estomac et de l’intestin. Les réunions de famille, dans des lieux clos à cause du froid, favorisent la propagation des virus. Et,c’est une période où nous avons tendance à avoir une alimentation trop riche et trop abondante, ce qui fatigue notre système digestif.

Une maladie généralement bénigne

Résultat, depuis la semaine dernière, nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir de vomissements, de nausées, de maux de ventre et de diarrhées. Les régions les plus touchées sont le Grand Est, l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. Généralement, la maladie est bénigne. Il est recommandé de se mettre au repos et de boire beaucoup d’eau. Mais avec les diarrhées, le risque de déshydratation est particulièrement important pour les nourrissons et les personnes âgées.  

Lavez-vous les mains !

La gastro est très contagieuse. Alors pour s’en protéger, il est recommandé de se laver régulièrement les mains, notamment en sortant des toilettes. Attention aussi aux barres dans les transports en commun qui peuvent être un nid à bactéries.

Vous êtes à nouveau en ligne