Handicap : ces adolescents qui accompagnent leurs proches

FRANCE 2

En France, 500 000 jeunes seraient ce qu'on appelle des aidants, c'est-à-dire qu'ils soutiennent quotidiennement un proche âgé ou handicapé.

Deux enfants avec des responsabilités d'adulte. Dès qu'elle sort du Lycée, Amélia Calin, 15 ans, rentre chez elle pour s'occuper de son frère handicapé. À 18 ans, il nécessite une attention permanente. L'aider à manger, le surveiller, y compris la nuit, mais aussi gérer ses crises d'épilepsie et ses angoisses. Depuis plus de dix ans, l'adolescente endosse le rôle d'aidant, sans jamais se plaindre. Les parents, conscients de son engagement, s'inquiètent pour son avenir. Alors, Amélia est suivie par l'association nationale Jade. Lors d'ateliers, les aidants sont invités à raconter leur histoire au travers d'un film.

500 000 jeunes aidants

À 11 ans, Amalya Boughiba prend soin de sa mère, lourdement handicapée. Pour la maman, cette inversion des rôles devient pesante au quotidien. Comme les deux adolescentes, ils seraient en France 500 000 jeunes aidants à s'occuper d'un membre de leur famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne