Un retraité refuse de payer pour donner son corps à la science

(Swoan Parker Reuters)

Un retraité de 85 ans souhaitait donner son corps à la science. Mais pour ce "geste généreux", on lui demande de payer 409 euros pour financer les frais de dossier. Il refuse.

Il souhaitait faire un "geste
généreux"
. Un habitant de l'Aude, âgé de 85 ans, souhaitait donner son
corps à la science. Un don destiné aux étudiants en médecine.

Le don n'est pas gratuit

Mais la faculté de médecine de
Montpellier ne fait pas de cadeau et demande à notre homme la somme de...409
euros ! Raison invoquée : le paiement des frais de dossier pour
obtenir sa carte de donneur. Une carte qui autorise, en cas de décès, le
transfert d'un corps destiné à l'apprentissage des étudiants et leur
perfectionnement en matière de chirurgie.

En général, cette facturation est
prise en charge par les 26 centres de don du corps en France. Mais la faculté montpelliéraine
ne peut plus se le permettre. Les volontaires sont appelés à encore plus de générosité.

Ce retraité refuse
de payer pour faire don de son corps et préfère garder ses 409 euros. "Par
principe je l'aurai pas fait. C'est pas possible qu'on soit obligé de payer
pour faire son don !"
, s'étonne-t-il.

 

Vous êtes à nouveau en ligne