Messieurs, donnez votre moelle osseuse !

Coup d'envoi aujourd'hui d'une semaine de mobilisation en faveur du don de moelle osseuse. Cette année, l'Agence de la biomédecine lance un appel plus particulier en direction des hommes. Ces derniers représentent seulement 35% des donneurs.

Une chance sur un million. La probabilité de trouver un donneur compatible est très rare. Mais actuellement, seuls 263.000 Français sont inscrits sur le registre national des donneurs de moelle osseuse. Il y a trois conditions : être en bonne santé, âgé de 18 à 50 ans et faire une prise de sang pour établir sa carte d'identité génétique.

La moelle osseuse des hommes mieux tolérée

Les hommes, de moins de 40 ans, sont particulièrement recherchés car les greffons de leur moelle sont mieux tolérés par les patients et offrent de meilleures chances de succès. Le Dr Evelyne Marry de l’Agence de la biomédecine explique : "Un homme ne développe pas d’anticorps alors que les femmes elles, chaque fois qu’elles portent un enfant, en développent. Ces anticorps sont naturels. Ils ne posent aucun problème pour la grossesse. Mais dans le cadre d’une greffe de moelle osseuse, ils peuvent compliquer un petit peu la prise en charge de la greffe. Les cliniciens aujourd’hui préfèrent les donneurs qui n’ont pas eu d’enfant donc les femmes jeunes sans enfant et les hommes".

Diversifier l'origine géographique des donneurs

Cette année, l’Agence de la biomédecine espère aussi diversifier l’origine géographique des nouveaux donneurs. Certaines minorités sont, en effet, sous-représentées dans le registre national. Selon le Dr Evelyne Marry, "pour offrir le maximum de chances aux patients et, en particulier, à ceux qui ont des origines africaines par exemple, nous avons besoin de personnes qui sont originaires d’Afrique, d’Afrique du Nord ou sub-saharienne".

Une fois inscrit, le donneur ne sera contacté que si sa carte génétique correspond au besoin précis d'un malade. Dans 80% des cas, le don de cellule de moelle osseuse se fait par un prélèvement sanguin, précédé de trois injections de médicament. Ce geste n'est donc pas douloureux ou risqué pour le donneur.

Des dons utiles pour guérir des maladies du sang comme les leucémies

La moelle osseuse, située dans les os, fabrique les cellules du sang. Elle ne doit pas être confondue avec la moelle épinière, élément du système nerveux logé dans la colonne vertébrale. La greffe permet de guérir 80% des maladies graves du sang, comme les leucémies.

Vous êtes à nouveau en ligne