Dons d'organes : renforcer la solidarité

France 2

Le nombre de donneurs d'organes a quasiment doublé depuis 15 ans, mais 20 000 personnes sont toujours en attente d'une greffe. Témoignage d'un homme dont la vie a changé après plusieurs greffes.

Une renaissance pour Christian Landroz 61 ans, la fin de longues années de combat contre la malade grâce à deux greffes du rein, la plus récente en 2011. "Ce n'est pas du tout douloureux, moi je vis très bien avec ma deuxième greffe, j'ai retrouvé beaucoup d'énergie", explique-t-il. Les moments les plus durs : le rejet du premier greffon au bout de 9 ans, les périodes de dialyses et les 19 mois d'attente avant de trouver un donneur.

Une vie quasiment normale

"J'avais toujours l'appréhension de louper mon tour pour la greffe, l'attente est un peu embêtante", témoigne Christian. Sa femme, Maria, a également souffert de cette attente : "J'avais peur, parce qu'on ne sait pas quand c'est. J'avais peur qu'il meure". Aujourd'hui, la vie de Christian est quasiment normale, il doit seulement s'astreindre à une prise de médicaments quotidienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne