Déserts médicaux : 3,8 millions de Français concernés

FRANCE 2

Le journaliste Simon Ricottier fait le point sur les déserts médicaux français sur le plateau de France 2.

En 2018, 3,8 millions de Français vivaient dans un désert médical. "Une augmentation très nette, par rapport à 2015", explique le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 13 heures. En effet, "on comptait alors 2,5 millions de Français qui vivaient dans un territoire sous-doté en médecins généralistes". Les territoires où le nombre de médecins par habitants est le plus faible sont la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe.

Une double explication aux déserts médicaux

Une situation expliquée par plusieurs facteurs : "Les médecins généralistes libéraux sont de moins en moins nombreux : -2,1% entre 2015 et 2018. Et ils sont aussi de plus en plus vieux : 30% d'entre eux ont 60 ans et plus", détaille Simon Ricottier. De plus, les inégalités s'accroissent : les régions les plus dotées en médecins sont les plus attractives pour les jeunes médecins. Afin d'attirer les jeunes médecins, certaines collectivités ont choisi de les salarier, telles que La Chèze (Côtes-d'Armor). Du côté de la Lozère, une bourse est versée aux jeunes internes en échange de leur engagement à s'installer cinq ans dans la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne