Comment identifier les victimes d'un accident de la route ?

Une collision entre un bus scolaire et un TER hier à Millas (Pyrénées-Orientales) a fait quatre morts et 20 blessés. Comment se déroule la procédure d'identification des corps ? Les réponses avec l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) intervenu sur l'accident de car de Puisseguin en 2015.

Une collision entre un train et un bus scolaire, jeudi 14 décembre, en fin d'après-midi à Millas (Pyrénées-Orientales), a fait au moins quatre morts et dix blessés en urgence absolue, selon un dernier bilan. "L’identification des victimes a été menée à bien", a précisé la préfecture des Pyrénées-Orientales, ce matin peu après minuit. Mais la tâche a été difficile compte tenu de la violence du choc, d'autant que les autorités ne disposaient pas "de listes" des élèves montés à bord du bus.

Comment se déroule l'étape d'identification des victimes ? Nous avions suivi l'équipe de l'IRCGN dépêchée à Puisseguin en Gironde lors de l'accident de car qui avait fait 43 morts en 2015. (reportage ci-dessus).

Le collège Christian-Bourquin où sont scolarisés les élèves présents dans le bus de ramassage scolaire, sera ouvert vendredi "pour que les élèves puissent libérer leur parole". Une cellule médico-psychologique a été mise en place pour les familles à Millas. La mairie a mis en place un numéro d'urgence : le 04 68 57 35 03.

Ce nouvel accident impliquant un bus scolaire est l'un des accidents les plus graves survenus lors d'un transport d'enfants depuis le drame de Beaune en 1982 qui avait fait 53 morts dont 44 enfants.

Vous êtes à nouveau en ligne