Chirurgie ambulatoire : améliorer le retour à la maison

FRANCE 2

Une étude de la Haute Autorité de santé pointe du doigt la chirurgie ambulatoire. Les hôpitaux et les cliniques doivent faire des efforts pour mieux organiser le retour des patients chez eux. 

Guy Dona a été opéré de la cataracte le matin, une opération pratiquée en chirurgie ambulatoire. Arrivé à l'hôpital aux aurores, il repart à midi. Juste avant de partir, il fait le point avec l'infirmier. D'après une étude nationale de la Haute Autorité de santé, 3 patients sur 4 se déclarent satisfaits de leur chirurgie en ambulatoire. Une large majorité qui ne gomme pourtant pas certaines insuffisances, principalement au moment de la sortie. 30% des patients regrettent de ne pas avoir de numéro de téléphone à appeler en cas de questions à poser, et 37% déclarent ne pas avoir reçu de lettre de liaison qui mentionne les consignes pour le traitement postopératoire.

900 patients par mois

L'hôpital Saint-Joseph, à Paris, souhaite absolument éviter ces écueils. Ici, chaque mois, près de 900 personnes sont opérées en ambulatoire. Tout est fait pour leur permettre d'être bien informées après leur opération. Au moment de la sortie, on remet systématiquement au patient une lettre de liaison qui reprend l'ordonnance et des conseils. Ici, en dix ans, le nombre d'interventions en ambulatoire a augmenté de 60%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne