Asthme : les bons réflexes pour éviter les crises

FRANCE 2

En cette journée mondiale de l'asthme, le docteur Damien Mascret évoque  sur le plateau de France 2 les signes d'alerte qui doivent vous emmener à consulter votre médecin et améliorer votre traitement.

Une crise d'asthme ne doit jamais être prise à la légère. En effet, cette maladie souvent banalisée peut entrainer des décès. "Chaque jour, en France, il y a deux à trois décès par crise d'asthme grave. C'est pourquoi il est impératif de prendre un traitement de fond, d'avoir un asthme bien équilibré", indique le docteur Mascret sur le plateau de France 2.

Les signes qui alertent

Le traitement de fond est constitué d'une base de corticoïdes inhalés à prendre tous les jours, ainsi qu'un traitement d'urgence à  toujours avoir sur soi. Comment sait-on quand l'asthme n'est pas bien équilibré ? "Il y a quatre signes qui peuvent mettre la puce à l'oreille", explique Damien Mascret. Si vous êtes gêné par votre asthme ou que vous utilisez votre traitement d'urgence plus de deux fois par semaine, si vous éprouvez une gêne dans vos activités quotidiennes ou si vos crises vous réveillent la nuit, il faut consulter pour ajuster votre traitement.

Vous êtes à nouveau en ligne