Sidaction : les discriminations contre les personnes atteintes du VIH

Cette vidéo n'est plus disponible

Les personnes atteintes par le VIH subissent, encore en 2018, de nombreuses interdictions 

Tu es porteur du VIH et voilà ce que tu subis encore en 2018. D'abord, des pays de sont interdits. Aujourd'hui, 40 pays dans le monde te refusent l'entrée sur leur territoire (Russie, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Australie...). Les États-Unis n'ont aboli cette règle qu'en 2009. Des métiers te sont aussi interdits. Tu ne peux pas être policier, gendarme, pompier ou entrer dans l'armée. Tu es considéré comme inapte au terrain. Pour l'ENA ou Polytechnique, ce n'est autorisé que depuis 2015.

Des démarches interdites ou trop chères

Des médecins te refusent également des soins. Selon une étude réalisée par l'association AIDES, un tiers des dentistes refuse de pratiquer des soins sur toi, même si c'est illégal. Des démarches te sont également interdites. Si tu es sous traitement et que tu as une vie d'apparence normale, il te reste impossible d'emprunter de l'argent, d'acquérir un bien, où alors à des conditions couteuses. En France les personnes touchées par le VIH subissent deux fois plus de discrimination que le reste de la population. 



Vous êtes à nouveau en ligne