Sidaction: le virus du sida est toujours là

FRANCE 3

La recherche a permis de réels progrès en matière de dépistage et de traitement, mais la lutte contre la maladie doit continuer. 6 000 nouvelles personnes sont contaminées chaque année.

À Castelnau-le-Lez (Hérault), Hugo Incignerei, atteint du virus du sida, prend son comprimé chaque jour pour contrôler le développement de la maladie. Il a découvert sa séropositivité en 2003 lors d'un contrôle de routine avec son compagnon. Deux ans plus tard, il est tombé malade et s'est vu prescrire une trithérapie. Après dix ans de souffrance, les nouveaux traitements lui ont offert une vie quasi normale. Comme lui, 172 000 personnes en France sont porteuses du VIH dont 24 000 ne le savent pas. 

"Il y a des conduites qui sont plus à risque"

Les jeunes sont la première cible des campagnes de prévention. La moitié d'entre eux débute sa vie sexuelle sans préservatif, le virus semble se banaliser et 23% pensent à tort, qu'on peut guérir du sida, contre 13% il y a dix ans. De plus, 73% d'entre eux estiment que l'Éducation nationale ne les informe pas assez sur ce risque. "Maintenant, cela n'apparaît plus comme une maladie mortelle (...), je pense qu'il y a des conduites qui sont plus à risque", prévient le Dr Emmanuel Debost. Plus de 6 000 nouvelles contaminations sont enregistrées chaque année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne