Sida : l'enjeu de la prévention

FRANCE 3

Malgré les campagnes de prévention, de nombreux jeunes continuent de ne pas se protéger contre le Sida. Chez les étudiants, la peur les empêche bien souvent de se faire dépister.

Les jeunes sont parfois encore trop insouciants et n'ont parfois pas assez conscience des risques d'attraper le Sida. Alors les associations de sensibilisation investissent les campus. Selon une étude réalisée pour le Sidaction, près d'un étudiant sur deux ne se fait jamais dépister lorsqu'il change de partenaire. Pour la moitié des jeunes, le préservatif n'est pas automatique.

Une démocratisation de la protection encore à développer

"Ça fait bientôt quatre ans que je suis là, et à chaque fois qu'on fait des tests on voit qu'il y a un relâchement. On se demande si c'est que les gens ne sont pas assez informés ou si c'est le stress. Je parle avec les jeunes et c'est souvent ce qu'ils me disent", témoigne Bessie Kossy, de l'association HF Prévention. Plus de 25 000 personnes ignorent leur séropositivité en France. Parmi elles, beaucoup de jeunes qui transmettent le virus sans même le savoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne