Euro par euro, à quoi correspond concrètement un don au Sidaction ?

Dans le monde près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH. 
Dans le monde près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH.  (Jean-François Frey / MaxPPP)

Les dons récoltés pendant le Sidaction, qui débute ce vendredi, permettent de financer des actions de prévention et d'aide aux personnes qui vivent avec le SIDA, mais aussi des programmes de recherche. Mais concrètement ? 

Le Sidaction débute ce vendredi 24 mars et se poursuivra tout le week-end. L'argent récolté permet de financer des actions de prévention et d'aide aux personnes qui vivent avec le SIDA mais aussi des programmes de recherche en France et à l'étrangers.

>> À lire aussi. Sida : la jeune génération connait mal la maladie

En France 150 000 personnes vivent avec le VIH, 6 000 nouvelles personnes sont infectées chaque année. Dans le monde près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH.

Avec 50 euros, un mois de halte-garderie pour un enfant malade

Concrètement : 30 euros représente le coût d'une visite hebdomadaire d'une infirmière au domicile d'un malade pendant un mois. Avec 45 euros, vous financez une analyse qui mesure la quantité de virus dans le sang, un examen qui est nécessaire pour évaluer l'efficacité des traitements. 50 euros permettent à enfant séropositif d'être accueilli dans une halte-garderie pendant un mois.

Avec 200 euros, un mois de traitement

Avec 80 euros, vous financez une journée de travail d'un jeune chercheur. 200 euros permettent, eux, de payer un mois de traitement avec des médicaments de troisième génération, donc récents, pour un adulte en Afrique.

>> À lire aussi : "Puisqu'on ne meurt plus du sida, les jeunes s'en méfient moins"

Etre séropositif est souvent difficile à accepter et à vivre au quotidien : avec 300 euros, vous financez une demi-journée d'intervention d'un psychologue pour animer des groupes de paroles ou pour mener des entretiens individuels. Pour faire un don par téléphone au 110 ou en ligne sur le site sidaction.org.

Vous êtes à nouveau en ligne