Onusida : le rapport pour l'année 2016

Jeudi 20 juillet, l'Onusida a publié un rapport plutôt encourageant concernant l'épidémie due au VIH. En 2016, 1,8 million de personnes supplémentaires ont été infectées. Un chiffre qui recule.

En 2016 il y a eu 1 million de morts dûs au SIDA. C’est moitié moins qu'en 2005. Le nombre de contaminés par le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) diminue également. En 2016 il y a eu 1,8 million de nouvelles infections contre 2,1 en 2015. L'Afrique est de moins en moins touchée contrairement à l'Europe de l'Est et à l'Asie centrale où les nouvelles infections ont bondi de 60%.

"Un tournant décisif" selon l'ONU

Les traitements progressent. Pour la première fois, plus de 50% des séropositifs y ont accès à travers le monde. L’ONU salue "un tournant décisif". Ces chiffres ont été publiés dans un rapport rédigé par Onusida, le programme des Nations Unies consacré à la maladie. D'autre part, jeudi 20 juillet, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a signé l'arrêté rendant possibles les soins funéraires pour les personnes porteuses du VIH. C’est aussi le cas pour les personnes porteuses de l'hépatite.

Vous êtes à nouveau en ligne