Les 4 Vérités-Marisol Touraine défend les autotests de dépistage du sida

France 2

La ministre de la Santé, des Affaires sociales et des Droits des femmes, Marisol Touraine, était l'invitée de Roland Sicard dans les 4 Vérités mardi 15 septembre. Elle est revenue sur l'arrivée en pharmacie des autotests pour le dépistage du sida.

Pour Marisol Touraine, les personnes qui achèteront un autotest de dépistage du sida en pharmacie ne seront pas livrées à elles-mêmes. "Elles vont se voir remettre le numéro de téléphone de Sida Info Service". Pour la ministre, "beaucoup d'hommes n'osent pas aller se faire dépister à l'hôpital ou au sein d'associations clairement identifiées". Il y a 30 000 personnes en France qui sont porteuses du virus sans le savoir. Marisol Touraine explique que "si ces personnes vont acheter le test sur Internet, elles n'auront pas les garanties de fiabilité". Et elle ajoute : "Dans beaucoup de pharmacies, les choses sont organisées de façon à ce que la confidentialité soit respectée".
 

La ministre défendra le tiers payant

 
Alors que la Commission des affaires sociales au Sénat a retiré certaines mesures de son projet de loi santé comme la généralisation du tiers payant pour les généralistes, Marisol Touraine se dit "très sereine". Et la ministre ajoute : "Je suis résolue à faire en sorte que des mesures de justice sociale soient votées, comme le tiers payant. Cela existe déjà pour certains actes comme l'achat de médicaments en pharmacie ou  certaines analyses médicales. Je veux que personne ne renonce à aller chez le médecin pour des raisons financières". Enfin, Marisol Touraine annonce 1 700 bourses pour inciter les jeunes médecins à aller s'installer dans les zones rurales.
Vous êtes à nouveau en ligne