Vivre seul augmenterait le risque de crise cardiaque

France 2

Une étude anglaise révèle que la solitude augmente le risque de mourir d'une crise cardiaque ou d'un AVC.

Dans le café normand Chez Colette, un bal pour les personnes isolées a été organisé par une association. C'est une bouffée d'oxygène. "Il y a beaucoup de solitude pas forcément dite, pas forcément exprimée", confie Evelyne Dehut, créatrice du Café des champs. Mais l'isolement social n'a pas d'âge. Avec le sentiment de solitude, ils seraient associés à un risque plus élevé d'infarctus et d'accident vasculaire cérébral.

Cinq millions de Français affectés

Vivre seul augmenterait de 32% la mortalité, selon une étude britannique. cela va souvent de pair avec d'autres risques pour le cœur : un mode de vie peu sain, une mauvaise santé mentale, mais aussi la pauvreté. En France, cinq millions de Français souffrent de solitude. Un phénomène de société qui peut s’accroître avec le vieillissement de la population. selon l'Insee, un Français sur trois aura plus de 60 ans en 2050.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne