Var : une enquête ouverte après la mort suspecte d'une octogénaire dans un Ehpad de Fréjus

Fréjus (Var). 
Fréjus (Var).  (GOOGLE MAPS)

Les enquêteurs soupçonnent un résident de cet Ephad après la consultation des caméras de surveillance. 

Une enquête est ouverte après la mort suspecte d'une octogénaire dans un Ehpad de Fréjus (Var) dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 février, rapporte France Bleu Provence jeudi 27 février. Un autre pensionnaire de l'Ehpad est soupçonné d'avoir tué la femme de 82 ans retrouvée morte.

D'après des images de vidéosurveillance filmant l'un des salons communs de l'établissement, la femme était assoupie dans un des fauteuils du salon. Vers 3h30, dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 février, un pensionnaire s'est approché d'elle. L'homme a visiblement pris son tee-shirt pour étrangler ou étouffer l'octogénaire.

Une expertise psychiatrique du suspect

Quelques minutes plus tard, le personnel de nuit de l'Ehpad a fait une ronde et découvert la femme qui a été ramenée dans sa chambre. Les images ne sont pas nettes, une autopsie devra déterminer les causes exactes du décès. La police a été alertée le mercredi 26 février matin.

Les enquêteurs ont saisi les images de vidéosurveillance, le serveur informatique de l'Ehpad et le dossier médical du résident, arrivé il y a un mois et demi dans cet établissement. Le retraité a été hospitalisé mercredi 26 février en psychiatrie. Son état n’est pas compatible avec une garde à vue. Le procureur de la République de Draguignan précise qu'une expertise psychiatrique aura lieu dans les jours à venir pour déterminer si le discernement du retraité était aboli au moment des faits

Vous êtes à nouveau en ligne