Les prothèses auditives ne sont pas encore démocratisées

FRANCE 2

Coût trop élevé, esthétique trop visible ou refus de vieillir, les prothèses auditives peinent à convaincre les personnes âgées. Les explications de France 2.

Beaucoup de seniors ont des problèmes auditifs. Pourtant tous ne souhaitent pas ou ne peuvent pas adopter des prothèses auditives. Car porter un appareil n'est pas facile à accepter. Seule la moitié des gens qui entendent mal en seraient équipés.
Les principaux motifs de réticence sont selon les cas : "'cela fait vieux', 'je ne suis pas vieux', 'je n’en ai pas besoin' ou encore 'ça coûte cher'", explique l'ORL Didier Bouccara.

Une facture de 940 euros

Le coût d'une prothèse varie entre 700 et 2 000 euros pour chaque oreille. La sécurité sociale rembourse 120 euros par appareil et la part des mutuelles est très variable. En moyenne la facture s'élève à 940 euros.
Mais ceux qui ont pu investir ne peuvent aujourd'hui plus s'en passer. Les prothèses peuvent se garder entre cinq et sept ans, mais doivent être vérifiées deux fois par an par un spécialiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne