Il fait le tour de France à vélo pour défendre la place des seniors sur le marché du travail

FRANCE 2

Alors que le chômage est au plus bas, la situation sur le marché du travail reste très compliquée pour les plus de 50 ans. Jean-Antoine, qinquagénaire, est parti vendredi 5 avril dernier pour un tour de France à vélo. Objectif : trouver un travail à chaque escale.

Jean-Antoine est parti vendredi 5 avril dernier pour faire un tour de France à vélo. Sur le chemin, il a rencontré les patrons d'une laverie, eux-mêmes quinquagénaires et sensibles à sa démarche, qui lui ont proposé de travailler quelques jours avec eux. "Il est arrivé avec son vélo, nous a expliqué ce qu'il faisait et la cause nous a un peu séduites. On a tous plus de 50 ans, donc ça nous intéresse tous", explique l'un des dirigeants de la laverie. La tache consiste à purger la façade en brique, un travail déclaré pour lequel Jean-Antoine réclamera une attestation. "C'est bien de mettre sur un CV ce que j'ai fait, mais il y aura la preuve", explique Jean-Antoine.

1 296 km parcourus

Parti des Vosges il y a cinq semaines, ce chômeur veut prouver que les quinquagénaires ont leur place dans le monde du travail. Déjà 1 296 km parcourus, mais seulement cinq jours travaillés, dans une cristallerie, une menuiserie, et une entreprise de lavage de voiture. Il vit dans un camping et se rend compte que ce mode de vie lui coûte déjà cher. Il reste cependant optimiste car ce tour de France lui a déjà fait gagner sur un point : il a pu améliorer sa condition physique. Il se donne jusqu'au mois d'août pour boucler son tour de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne