Gard : une colocation de séniors pour changer de la maison de retraite

France 2

Dans le Gard, une ancienne infirmière a transformé sa maison de famille en une colocation de séniors où cinq personnes vivent en collectivité. 

Quatre colocataires de 57 à 87 ans, avec chacun leur chambre, qui se retrouvent pour les repas. C'est une maison de retraite, nouvelle génération, ouverte par Edith Bruiguière. Cette ancienne infirmière a transformé sa maison de famille du Gard, en colocation pour sénior. Pas d'horaire strict, des espaces privés, une plus grande liberté, l'alternative à la maison de retraite plaît beaucoup aux résidents. 

"Trouver de la convivialité" 

"Pour moi c'était un peu un rêve, de pouvoir accueillir des personnes qui ne pouvaient plus rester chez elles, et qui pouvaient ici trouver de la convivialité, ne plus être seules, partager", raconte Edith Bruiguière, propriétaire de Les Cologis. Les résidents paient 500 euros par mois, ce qui revient bien moins cher que les 2 000 euros moyens qu'il faut débourser dans les établissements spécialisés. Deux aides ménagères se relaient sept jours sur sept pour les repas. Et la propriétaire est très attentive aux besoins de ses locataires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne