Dépendance : comment bien vieillir chez soi ?

FRANCE 3

Un rapport sera remis jeudi 28 mars au gouvernement en vue de l'adoption d'une loi d'ici la fin de l'année. 9 Français sur 10 souhaitent vieillir à la maison et repousser au maximum l'entrée en maison de retraite.

À 89 ans, il n'est pas question pour Paulette Burtz d'aller en maison de retraite. Alors, c'est une auxiliaire de vie qui vient à elle trois fois par semaine. Après une chute il y a un an, cette retraitée de l'Éducation nationale, sans mari ni enfants, a aménagé entièrement son appartement pour continuer à vivre à domicile. Barre d'appui, lit médicalisé, et surtout une chaise de bain. Mais ces services d'aide à domicile ont un coût. Pour Paulette Burtz, le montant s'élève à 664 € par mois. Considérée comme dépendante, elle bénéficie de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), calculée en fonction des revenus. 173 € qui s'ajoutent à sa pension de 2 300 €. Il lui reste à payer tous les mois 491 €.

Près de 3 millions de seniors dépendants en 2060

En France, 9 personnes sur 10 souhaitent vivre à leur domicile le plus longtemps possible. Dans le village d'Algolsheim (Haut-Rhin), des conseillères d'aide et d'accompagnement à domicile se rendent chez Mireille pour établir un diagnostic. À 82 ans, cette ancienne kinésithérapeute qui vit avec son mari a de plus en plus de mal à se déplacer, et ce qu'elle appréhende le plus, c'est d'accéder à sa machine à laver située à la cave. Pour l'association, il ne faut pas attendre d'être dépendant pour adapter son logement. En France, 1,4 million de seniors dépendants vivent à domicile. Ils devraient être deux fois plus en 2060.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne