Santé: une pétition lancée pour demander l'accès des diabétiques à tous les métiers

Diabète (illustration).
Diabète (illustration). (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

De nombreuses professions sont encore interdites aux diabétiques. Pour dénoncer cette situation, la Fédération française des diabétiques lance lundi une pétition en ligne.

La Fédération française des diabétiques lance, lundi 9 janvier, une pétition en ligne afin que les diabétiques "puissent choisir les métiers de leurs rêves". 

Sur sa page internet la Fédération explique que les diabétiques sont encore interdits d'exercer certains métiers : "Aujourd'hui, si (…) vous avez un diabète, vous ne pouvez pas être ingénieur des mines, marin, policier, hôtesse de l’air, contrôleur de la SNCF, contrôleur de la sécurité sociale".

"Il faudrait quand même, dans ce pays, que l'on soit capable de modifier quelques textes totalement désuets, qui interdisent formellement certains métiers", a déploré Gérard Raymond, président de la Fédération française des diabétiques. Avant de rappeler que beaucoup d'élus "sont surpris" par cette situation car ils "ne connaissent pas tous les textes réglementaires"

Des rêves impossibles

Gérard Raymond dit avoir reçu "des centaines de témoignages" de diabétiques qui ne peuvent pas "assurer leur travail". La championne du monde de karaté Alizée Agier, 22 ans, a, elle, dû renoncer au métier de policière en raison de son diabète : "C'est un métier qui me faisait rêver, j'ai passé les concours, réussi les examens écrits, les tests physiques haut la main, les tests psychotechniques aussi, j'ai passé l'oral. En dernière étape, avant d'entrer en école de police, il y avait la visite médicale, et ils voulaient l'accord du chef des médecins qui a dit que, pour lui, ce serait un non catégorique, même si je fais du sport haut niveau." Quatre millions de personnes sont atteintes de diabètes en France.

"Il faudrait (...) modifier quelques textes totalement désuets, qui interdisent formellement certains métiers" Gérard Raymond
--'--
--'--