Santé : un bus pour dépister le glaucome

France 3

Les délais sont de plus en plus longs pour avoir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste. Un bus se déplace en ce moment dans toute la France pour effectuer des dépistages gratuits et rapides du glaucome.

En plein milieu de sa balade, Lucie improvise une petite visite de santé à Reims (Marne). Pour vérifier qu'elle n'a pas un glaucome, elle n'attendra pas des mois mais dix minutes à peine. Une rapidité qui dénote avec le délai souvent très long des cabinets. "Il y a beaucoup d'amis qui n'arrivent pas à avoir de rendez-vous chez un ophtalmologiste, il y en a de moins en moins, même à l'hôpital", explique un dame.

Le glaucome, première cause de cécité

Une fois devant le docteur, quelques minutes suffisent pour détecter les cas inquiétants. Des tests rapides mais nécessaires car le glaucome ne présente aucun symptôme pendant les premières années de la maladie. Pour Lucie, pas de problème à signaler, la visite a été efficace. Ici, l'objectif n'est pourtant pas de concurrencer les ophtalmologistes mais de faire un premier tri pour orienter les patients. L'opération est un succès. En France comme en Europe, le glaucome est la première cause de cécité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne