Santé : alerte à la méningite

FRANCE 3

Quatre cas de méningite C ont été recensés dans l'Allier, la Creuse, et le Rhône dont trois mortelles. Le point avec France 3.

Après quatre cas de méningite C dans l'Allier, la Creuse et le Rhône, les autorités sanitaires recommandent à la population de se faire vacciner. Il suffit d'une seule injection pour être protégé contre la méningite le restant de sa vie. À l'Arbresle (Rhône), plus de 150 personnes sont venues se faire vacciner ce week-end, le praticien a même dû refuser des patients. "Les gens étaient tellement affolés qu'ils ne comprenaient pas si on leur répondait  : 'venez la semaine prochaine'", commente ce médecin généraliste. L'une des victimes de la méningite C étudiait dans un collège de l'Arbresle. Ses trente camarades ont été vaccinés en urgence. Il reste 800 élèves à vacciner, beaucoup trop pour les médecins généralistes des alentours.

Les centres publics de vaccination mobilisés

Dès mercredi 23 décembre, les centres publics de vaccination seront mobilisés. Il s'agit du troisième cas de méningite sur le même secteur de l'Arbresle depuis ces huit dernières semaines. "C'est vrai que le nombre de sujets contacts à vacciner est beaucoup plus important donc de ce fait le nombre d'acteurs de santé à mobiliser également", commente Anne-Sophie Ronnaux-Baron, responsable des centres publics de vaccination du Rhône. La méningite est une maladie rare en France. En 2012, plus de 500 personnes ont été infectées, près de 50 en sont décédées. 


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne