Santé : alerte à la maladie du rat pour les baigneurs

France 2

En Haute-Saône, trois jeunes ont été contaminés par la leptospirose, plus communément appelée "maladie du rat". Deux d'entre eux ont été hospitalisés dans un état grave.

À Pesmes, en Haute-Saône, la rivière est infestée d'une bactérie, la leptospirose. Jeudi 1er août, trois jeunes infectées ont été hospitalisées, dont deux dans un état grave. Malgré l'interdiction de se baigner, certains vacanciers trempent leurs pieds. La leptospirose est transmise par les rongeurs, leurs urines contaminent alors les cours d'eau. Fièvre supérieure à 39 degrés, maux de tête, douleurs musculaires... les symptômes sont similaires à ceux de la grippe. Si elle est prise en charge à temps, la maladie peut être soignée avec des antibiotiques. Mais dans le cas contraire, la personne infectée peut se retrouver en réanimation avec une assistance respiratoire.

600 cas de leptospirose par an

Plusieurs fois par mois, l'Agence régionale de santé opère des contrôles dans les rivières pour s'assurer de la qualité de l'eau. Elle conseille d’éviter les zones de baignade non surveillées, de porter des équipements de protection et de désinfecter les plaies. Chaque année, 600 cas de leptospirose sont recensés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne