Dans les coulisses de l'hôpital Sainte-Anne

FRANCE 2

Une équipe de France 2 a visité les urgences psychiatriques de l'hôpital parisien Sainte-Anne.

Chaque année, ils sont 10 000 à venir consulter à l'hôpital psychiatrique Sainte-Anne, seuls ou accompagnés. On y voit souvent des trentenaires, à l'image d'une jeune cadre d'une grande entreprise que France 2 a rencontré. Elle est arrivée ici en larmes après avoir posé sa démission. "Le besoin d'extérioriser, d'en parler. Le marché du travail est de plus en plus dur, il faut de plus en plus s'accrocher", exprime-t-elle. Ici, elle va être reçue par un infirmier puis par un psychiatre gratuitement.

Avoir le maximum d'informations

Pour bien la prendre en charge, l'équipe médicale va devoir connaître en peu de temps tout son environnement. "Quand on évalue un patient, on évalue une situation globale. L'état clinique du patient, mais aussi son environnement, l'offre de soin qui lui est faite et qui nous permettra nous de formuler une réponse", détaille le chef de service de l'hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne