Santé : les médecins contestent l'idée de consultation plus rapides

FRANCE 2

Dans le cadre des négociations de la loi santé, qui doit voir la mise en place d'assistants médicaux, l'assurance maladie demanderait aux médecins généralistes d'ausculter six patients par heure.

Les consultations chez le médecin dureront-elles désormais dix minutes montre en main ? C'est ce que suggère l'assurance maladie dans le cadre de la loi santé. 4 000 postes d'assistants médicaux doivent être créés pour décharger les médecins de leurs tâches administratives évaluées à 13 heures par semaine en moyenne, voire assurer une partie de la consultation. Mais en contrepartie, il serait demandé aux médecins généralistes d'ausculter six patients par heure.

Les syndicats prévoient de se réunir

Les syndicats ont immédiatement affirmé leur désaccord en dénonçant une vision productiviste de leur métier. "Il n'y a pas que le chiffre, il y a la qualité des soins, et ça, c'est notre souci", explique Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF). Les syndicats doivent se retrouver la semaine prochaine pour trouver des solutions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne