Médecins agressés : qui sont les plus touchés ?

FRANCE 2

Les agressions de médecins par les patients ont augmenté de 9% entre 2017 et 2018. Mais ces incidents ne touchent pas de manière équilibrée l'ensemble du territoire. Valérie Heurtel fait le point en plateau.

De plus en plus de médecins se font agresser par leurs patients : En 2018, ces incidents ont augmenté de 9% par rapport à 2017. Mais tous les départements ne sont pas égaux. "Certains sont plus exposés que d'autres. En 2018, c'est dans le Nord qu'on a enregistré le plus d'incidents, 123 signalements, détaille la journaliste Valérie Heurtel en plateau. 82 médecins ont été agressés dans les Bouches-du-Rhône, 46 en Haute-Garonne. À l'inverse, c'est en Ille-et-Vilaine que les médecins sont les plus sûrs, avec seulement huit agressions."

Les généralistes sont les plus touchés

Les généralistes sont aussi les praticiens les plus touchés puisqu'ils concernent 7 cas sur 10. Les cabinets de centre-ville sont aussi les plus exposés, avec 54% des agressions, contre 20% pour les banlieues et 17% pour les zones rurales. Dans plus de la moitié des cas, les agresseurs sont des patients ou des accompagnants. "Et il suffit de pas grand-chose pour que ça démarre : en premier lieu, les refus de prise en charge, les refus de prescription viennent ensuite, et puis les patients qui estiment avoir trop attendu", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne