Le mal-être des étudiants sages-femmes

L'Association nationale des étudiants sages-femmes (ANESF) a publié une enquête sur l'état de santé des étudiants sages-femmes. Et les résultats obtenus sont particulièrement alarmants...

Des étudiants sous pression, dans une situation financière parfois difficile, un état de santé qui se dégrade au fur et à mesure de la formation, un terrain et des exigences auxquelles ils ne sont pas assez préparés... Les résultats de l'enquête sur l'état de santé des étudiants sages-femmes, publiés par l'Association nationale des étudiants sages-femmes (ANESF), sont alarmants :

  • 7 étudiants sur 10 présentent des symptômes dépressifs
  • 41% des étudiants ont vu leur santé dégradée
  • 11% des élèves consomment antidépresseurs et anxiolytiques
     

Quelles sont les raisons de leur stress ? Quelles sont les revendications des étudiants sages-femmes ? Julie Kerbart, étudiante sage-femme et présidente de l'ANESF, et Bastien Le Dantec, étudiant sage-femme, étaient les invités du Magazine de la santé ce mardi 11 décembre 2018 pour évoquer ce mal-être. Retrouvez l'intégralité de leur interview en vidéo.

A lire : Enquête bien-être étudiant de l'Association nationale des étudiants sages-femmes (ANESF)

Vous êtes à nouveau en ligne