Déserts médicaux : la recette miracle de l'Aveyron

FRANCE 2

Le conseil départemental de l'Aveyron a mis en place une série de dispositifs incitatifs afin d'attirer de jeunes médecins dans les territoires ruraux, avec un succès certain.

Les déserts médicaux constituent un enjeu majeur de la politique de santé en France, avec localement des départements qui imaginent des dispositifs afin de combler les manques. Dans l'Aveyron, le département a mis en place une stratégie gagnante. "Je me régale quand je vois ces paysages quand je suis en voiture, ça me plaît", explique Sophie Andrieu, médecin généraliste venue de Toulouse (Haute-Garonne).

21 installations pour 12 départs à la retraite

Son arrivée n'est pas due au hasard. Depuis dix ans, le conseil départemental se met en quatre afin d'attirer de jeunes médecins. Il a ainsi financé à hauteur de 3 millions d'euros 26 maisons de santé. Tous les professionnels de santé y sont réunis sous le même toit, du médecin à l'infirmier en passant par le kiné. À la clé, des locaux neufs et des frais de secrétariat mutualisés. Un ensemble de mesures qui a débouché en 2017 sur 21 installations pour 12 départs à la retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne