Attention, la syphilis est de retour

France 3

On croyait cette maladie sexuellement transmissible disparue, mais chaque année, 400 à 500 nouveaux cas de syphilis sont diagnostiqués en France.

"La grande simulatrice"... un sobriquet parfait pour une prostituée, mais c'est pourtant le surnom choisi pour évoquer la syphilis, une infection sexuellement transmissible très répandue dans les maisons closes du XIXe et XXe siècle. Des boutons sur les organes génitaux et le corps désignaient les victimes de cette maladie, souvent confondue avec d'autres pathologies.

La fellation, voie de transmission méconnue

En France, on la croyait disparue depuis longtemps. Mais depuis une dizaine d'années, la syphilis fait son grand retour. Entre 2012 et 2014, les cas ont augmenté de 50%. "Il y a quelques années, je voyais une syphilis par mois. Actuellement, c'est une syphilis tous les 8-10 jours. Les patients ne sont pas informés que la fellation peut transmettre toutes les maladies sexuellement transmissibles", explique le Dr Bohbot, infectiologue et andrologue.

Chlamydiae ou gonococcie, toutes les infections transmissbles par voie sexuelle sont en recrudescence. Le meilleur rempart contre les IST, c'est l'usage du préservatif, à compléter avec un dépistage fréquent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne