Urgences : grève illimitée à Paris

FRANCE 2

Dans plusieurs hôpitaux parisiens, le personnel tire la sonnette d'alarme. Ils déplorent la dégradation de leurs conditions de travail. Les effectifs n'augmentent pas alors que la fréquentation des services d'urgence est toujours plus forte.

Le personnel hospitalier est en colère. Une grève touchera les urgences de plusieurs hôpitaux parisiens à partir de lundi 15 avril à minuit. Les services d'urgence sont de plus en plus débordés. Le personnel médical dénonce une dégradation des conditions de travail et un manque d'effectifs. "Il faut aller vite dans les soins et vite dans les explications. On a l'impression de ne plus s'occuper correctement des patients", déplore Aïcha Haccoun, infirmière à l'hôpital Saint-Antoine (Paris). 

Des conditions de travail toujours plus difficiles

La situation n'est pas nouvelle. Pour les syndicats, elle a deux origines : un manque de médecins en ville et un manque de lits. Le personnel réclame plus d'effectifs, la titularisation des salariés en CDD et une revalorisation des salaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne