Santé : une nouvelle crise des hôpitaux en vue ?

FRANCE 2

Agnès Buzyn était engagée sur de nombreux dossiers parmi les plus sensibles du gouvernement, comme le Covid-19 et la crise hospitalière. Olivier Véran, un neurologue de 38 ans, la remplace au poste de ministre de la Santé.

Il a la réputation d'être un parfait technicien comme Agnès en Buzyn, mais en plus politique. Ancien socialiste, Olivier Véran est un proche d'Emmanuel Macron, et comme l'ancienne ministre de la Santé, il est médecin. Neurologue, il connaît bien la situation de l'hôpital. Cela tombe bien, car le plan d'urgence pour l'hôpital public est l'un des dossiers les plus chauds qu'il aura à régler.

Tous réclament une forte revalorisation du budget de l'hôpital

Après onze mois de grève, la semaine dernière encore, médecins, infirmiers et aides-soignants étaient dans la rue. Tous réclament une forte revalorisation du budget de l'hôpital et des salaires pour le personnel. La rallonge budgétaire promise par Agnès Buzyn ne suffira pas à ramener la paix à l'hôpital. L'autre dossier explosif est celui de la réforme des retraites : comme Agnès Buzyn, Olivier Véran est ministre de tutelle du secrétaire d'État aux retraites en plein conflit social.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne