Santé : que contiendra le dossier médical partagé ?

FRANCE 2

Le nouveau carnet de santé numérique fait débat chez les professionnels. France 2 vous en dit plus sur les avantages qu'il pourrait créer pour les patients.

C'est l'heure d'une consultation de routine chez ce généraliste alsacien. Il s'agit d'une suspicion d'allergie pour cette patiente ; après l'examen clinique, le médecin s'intéresse à ses antécédents. Il regarde alors dans son dossier médical partagé (DMP). C'est le carnet de santé numérique de cette patiente. Fini le carnet papier, désormais ses informations médicales sont conservées en ligne dans un dossier sécurisé.

Pensé notamment pour améliorer les soins

Il contient des données que le médecin a pris le temps de renseigner lui-même pour mieux les partager avec ses confrères. Pensé notamment pour améliorer les soins, le dossier médical partagé peut être créé et alimenté par les professionnels de santé et désormais par le patient lui-même. Patient qui décidera seul qui peut ou non le consulter. Il pourra contenir ses résultats d'examens médicaux, ses prescriptions de médicaments, ses vaccinations ou encore ses allergies et antécédents. L'idée d'un carnet de santé numérique avait été évoquée dès 2004, mais n'avait jamais réussi à s'imposer, jusqu'au lancement l'année dernière par la Sécurité sociale de tests dans neuf villes ou départements en France, dont le Bas-Rhin. Le déploiement du système dans toute la France est prévu pour cet automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne