Santé : les tarifs des mutuelles auraient explosé

franceinfo

Alors qu'est entrée en vigueur la prise en charge à 100% des frais optiques et dentaires, une étude  de l'UFC-Que choisir réalisée sur 13 millions de Français assure que les tarifs des mutuelles sont en grande hausse en 2020.

Coup dur pour Yves Eyraud depuis le 1er janvier. Les cotisations de sa mutuelle se sont envolées : de 83 euros en 2019 à 137 euros cette année, soit une augmentation de 63% à couverture égale. "J'ai appelé ma mutuelle. Je pensais que c'était une erreur. Mais non et je n'ai pas plus ni moins de garanties", confie-t-il. L'UFC-Que Choisir, qui s'est penché sur près de 500 contrats de mutuelles, conclut à une inflation médiane des tarifs de 5% en 2020, soit une augmentation de 80 euros par an. Certains organismes auraient même augmenté leurs prix de 12%.

Hausse assumée par les mutuelles

Des chiffres réfutés par les mutuelles, mais elles assument les hausses. "En vingt ans, les dépenses de santé sont passées en France de 120 à 200 milliards d'euros, ce qui entraîne une augmentation naturelle des dépenses de la sécurité sociale et des mutuelles", explique Jean-Martin Cohen Solal, directeur général de La Mutualité française (FNMF). Première cause avancée : l'entrée en vigueur au 1er janvier du reste à charge pour les lunettes et une partie des soins dentaires. L'UFC-Que choisir veut qu'on puisse résilier son contrat à tout moment pour faire jouer la concurrence, ce qui sera le cas en décembre. D'autres hausses sont néanmoins à prévoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne