Santé : le reste à charge zéro va coûter cher

France 2

L'Assemblée nationale se penche mardi 23 octobre sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale. Les députés vont notamment examiner la réforme du reste à charge zéro.

Se faire rembourser intégralement ses lunettes, ses prothèses auditives ou ses soins dentaires sans payer davantage sa complémentaire santé, c'est ce qu'on appelle le reste à charge zéro. C'est l'une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron. Une promesse intenable selon l'étude d'un cabinet conseil en assurance santé. Les complémentaires seront obligées d'augmenter leurs cotisations.

Un coût d'1 milliard d'euros

Pour les moins de 60 ans, la facture pourrait grimper de 2,5%. Pour les seniors, gros consommateurs de soins, la note augmenterait de 9,3%. Le coût de la mesure prévue pour 2021 est estimé à 1 milliard d'euros par an. Pour aider les complémentaires à la financer, l'assurance maladie a prévu un effort de 750 millions d'euros, même si les Français devront s'attendre à une augmentation de leurs cotisations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne