Samu : 4,6 millions d'appels sans réponse

France 3

France 3 revient ce jeudi 23 août sur les mauvais chiffres du Samu et les explications avancées.

Selon les chiffres du ministère, le Samu parisien où s'est rendue une équipe de France 3 affiche l'un des plus faibles taux de décrochage de France. Il est même avant-dernier du classement. La moitié des appels n'aboutirait pas. Selon les régulateurs, une partie de ces mauvais chiffres s'explique par des coups de fil involontaires. "On a beaucoup d'erreurs, on a beaucoup de gens qui raccrochent en-dessous des 15 secondes", explique ainsi Emmeline Hannequin, assistante de régulation médicale au Samu de Paris.

Le plan hôpital présenté à la rentrée

Ils se défendent aussi en évoquant les appels injustifiés qui encombrent les lignes. Seuls deux Samu sur 100 en France réussissent à répondre à 99% de leurs appels en moins d'une minute, ce qui est la recommandation. Contestés ou pas à la marge, les résultats sont mauvais et les Samu le reconnaissent. Ils réclament plus de moyens et une réorganisation. Pour voir si le ministère a des solutions à apporter à ces mauvais résultats, il faudra attendre la présentation du plan hôpital à la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne