Réforme : vers une hausse du tarif des mutuelles ?

France 2

Les retraités seront-ils les grands perdants de la réforme du reste à charge zéro ? Cette promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron vise à rembourser soins dentaires, prothèses auditives et lunettes. Selon une étude, les mutuelles pourraient augmenter leurs tarifs.

Le remboursement des appareils auditifs, des prothèses dentaires et des lunettes, le principe du reste à charge fait l'unanimité, mais pas son financement. Le gouvernement estime son coût à 1 milliard d'euros d'ici 2023. Les trois quarts seraient pris en charge par l'assurance maladie et un quart par les mutuelles. Mais ces dernières vont-elles augmenter leurs cotisations pour compenser ?

Les retraités inquiets

La question inquiète en particulier les retraités. Pour la ministre de la Santé Angès Buzyn, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir, car les complémentaires se sont engagées à absorber le coût de la réforme. "J'entends bien à ce que cet engagement soit tenu", a-t-elle affirmé mardi 23 octobre. Selon la Mutualité française, pour que le "zéro reste à charge" profite à ceux qui ont besoin de lunettes ou de prothèses, une hausse des cotisations est inévitable. Un comité de suivi va être mis en place en décembre prochain pour surveiller les tarifs des complémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne