Médecins libéraux : une prime de 282 millions d'euros

FRANCE 2

Les médecins libéraux qui ont rempli leur objectif de santé publique vont pouvoir toucher en moyenne entre 4 000 et 5 000 euros, parce qu'ils ont par exemple prescrit moins d'antibiotiques ou plus de génériques. 

Rémy Sebbah, médecin généraliste à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un bon élève. Grâce à ses pratiques et le temps qu'il passe au chevet de ses patients, il touchera 3 000 € de prime pour l'année 2018. "Une consultation chez moi c'est entre 20 minutes et 30 minutes. Ce n'est pas pour le gain de cette rémunération, mais c'est pour améliorer ma pratique et le mieux-être des patients", confie-t-il. Sa patiente confirme d'ailleurs son comportement vertueux. "Il examine bien des pieds à la tête, et s'il faut faire un examen il me le prescrit", raconte Martine Sauvigne.

Une meilleure prise en charge des maladies chroniques

Cette rémunération de santé publique existe depuis 2012. Le nombre de praticiens l'ayant touchée est en hausse en 2018. Ils sont 50 785 médecins généralistes à avoir reçu en moyenne 4 915 € de prime. L'objectif est de favoriser une bonne pratique de la médecine. On constate alors une augmentation des vaccinations anti-grippale, une baisse des traitements par antibiotiques et une meilleure prise en charge des maladies chroniques. Les médecins spécialistes recevront aussi une prime, beaucoup moins importante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne