Le business de la chasse aux poux

Petits, mais très tenaces, les poux peuvent devenir très embêtants. Des sociétés se sont spécialisées dans son traitement.

S'en débarrasser peut vite devenir un parcours du combattant. Les poux sont en effet parfois très tenaces. Ils envahissent le cuir chevelu, généralement des enfants. "Depuis le mois de septembre, on alterne des shampoings anti-poux différents. On passe le peigne et on se rend compte qu'on n'arrive pas à enlever toutes les lentes. On ne sait ne jamais si elles sont vivantes ou mortes. On est dans le stress", explique Isabelle, mère de trois enfants.

30 à 150 €

Quand rien ne marche, certains font appel aux experts. Des professionnels qui utilisent du matériel spécifique. "La première opération, c'est l'aspiration des poux. La deuxième opération, c'est le passage du peigne sur chaque mèche pour enlever toutes les lentes noires et les lentes blanches. La dernière, c'est l'étape finale entre guillemets, pour assurer les 80%. Le 100% c'est au deuxième rendez-vous", détaille Aline, employée de Kid's Poux. Depuis 2015, beaucoup de centres anti-poux ouvrent en France. Chacun a sa méthode, mais tous annoncent un traitement radical. Selon l'âge, l'enseigne ou la longueur des cheveux, il faut compter entre 30 et 150 euros la prestation.

Vous êtes à nouveau en ligne