Homéopathie : la riposte des partisans

France 3

La question du déremboursement de l'homéopathie est sur la table. La Haute autorité de santé (HAS) rendra son avis au mois de juin.

Le déremboursement des granules, aujourd'hui prises en charge à 30%, est envisagé. 77% des Français disent faire confiance à l'homéopathie. Son coût pour l'assurance maladie s'élevait à 129 millions d'euros en 2016, soit 0,6% du budget des médicaments. Une pétition pour le maintien du remboursement de l'homéopathie, lancée la semaine dernière, a déjà récolté plus de 100 000 signatures.

Un avis va bientôt trancher sur la question

Il y a un, une tribune signée par 104 médecins, hostiles à l'homéopathie, rouvrait le débat. Mais son industrie revendique auprès des autorités de santé une forme d'efficacité. "Nous avons mené une grande étude (...) qui montre l'intérêt de santé publique du médicament homéopathique", déclare Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale de Boiron. L'avis de la Haute autorité de santé (HAS) est attendu dans deux mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne