Grenoble : un chirurgien suspendu pour des opérations "sans justification médicale"

France 3

Un chirurgien de Grenoble (Isère) a été suspendu par un l'Ordre des médecins. Il est soupçonné d'avoir pratiqué des opérations "sans justification médicale".

Frédérique Bagalino a été amputée. En 2009, elle a été opérée par un chirurgien grenoblois, mais faute de suit post-opératoire, les infections de sa jambe de sont multipliées. D'autres patients se tiennent à ses côtés dans un cabinet d'avocat, eux aussi ont eu la vie brisée. Leur point commun : être passé entre les mains du même médecin. Ils ont tous porté plainte contre le praticien pour erreur chirurgicale et défaut de prise en charge.

"Un comportement gravement fautif"

Après enquête, les autorités de santé évoquent "un comportement gravement fautif" et des opérations "sans justification médicale". La Sécurité sociale signale 54 dossiers, impliquant le spécialiste. Il a été suspendu durant trois ans, dont 18 mois avec sursis, par l'Ordre des médecins. Les patients espèrent une radiation à vie du chirurgien et plusieurs instructions judiciaires sont en cours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne