Ehpad : les familles de personnes âgées dénoncent leurs conditions de vie

France 2

Plusieurs familles de pensionnaires d'un Ehpad de Fontainebleau (Seine-et-Marne) se sont réunies afin de dénoncer le manque de personnel dans l'établissement.

Le rapport sur l'attractivité des métiers du grand-âge a été remis mardi 29 octobre à la ministre de la Santé. Certaines des propositions pourraient être intégrées à la "loi grand-âge" prévue pour la fin d'année 2019, et ce afin d'éviter les situations difficiles des personnes âgées, régulièrement à la une de l'actualité. À Fontainebleau, en Seine-et-Marne, des familles ont décidé de s'unir afin d'améliorer le quotidien de leurs proches, pensionnaires du même Ehpad.

Pas de maltraitance volontaire

Les proches dénoncent en premier lieu des conditions de vie indignes. "On s'est aperçu, avec un petit repère, que pendant un mois et demi il n'a pas pris de douche. Moi, j'assimile ça à de la maltraitance. Mais pas de la maltraitance volontaire de la part du personnel. C'est une maltraitance due au manque de personnel justement", explique le fils d'un pensionnaire. Du côté de l'Ehpad, on assure qu'il y a une difficulté à recruter des personnes, ce qui explique le recours à des intérimaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne