Déserts médicaux : quelles professions médicales sont les plus touchées ?

FRANCE 2

Le constat sur les déserts médicaux reste préoccupant en France. Julie Beckrich détaille pour vous les professions médicales qui sont les plus difficiles d'accès.

Les déserts médicaux se multiplient. Les spécialistes auxquels il est le plus difficile d'obtenir un rendez-vous, ce sont les ophtalmologistes. "Le temps d'attente est en moyenne de 109 jours et va jusqu'à 327 jours dans La Loire. Viennent ensuite les cardiologues avec 53 jours d'attente en moyenne et jusqu'à 201 jours en Vendée. C'est ensuite les dentistes avec 28 jours d'attente en moyenne. C'est dans la Creuse qu'il faut attendre le plus longtemps avec 81 jours. Mieux vaut donc ne pas avoir de rage de dents", explique Julie Beckrich, en direct sur le plateau de France 2.

Les maisons de santé comme réponse

Les délais si longs pour obtenir un rendez-vous chez les ophtalmologistes s'expliquent par la demande grandissante. "En France, nous avons une population vieillissante qui a besoin de lunettes avec 94% des plus de 55 ans qui en portent. Le nombre de rendez-vous chez les ophtalmos n'est donc pas près de diminuer. Deuxième problème, le décalage entre le nombre de postes ouverts, 150, et le nombre de départs à la retraite qui s'élève à 250. Une des réponses à ces délais trop longs, ce sont les maisons de santé. Il y en a de plus en plus : 150 en 2012 contre 800 aujourd'hui", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne