Paroles de Français : infirmière par vocation

France 2

Le gouvernement a annoncé cette semaine souhaiter aider les personnels soignants à s'installer dnas les zones en tension, autrement dit, les déserts médicaux. France 2 vous propose de partager le quotidien d'une infirmière libérale qui travaille à la campagne non loin d'Angers.

Charline connait Solange comme sa propre grand-mère. Matin et soir, l'infirmière de village prend soin de ce corps usé par le travail à la ferme. Grâce à Charline, la vieille dame peut finir ses jours à la maison, même si sa santé est fragile et qu'elle n'est pas toujours très raisonnable. Solange aime bien boire du rouge, mais on ne flique pas : "Autant à l'hôpital, c'est facile de surveiller la consommation des gens, autant là, à la maison c'est complètement impossible. Donc on tolère des choses qu'on ne tolèrerait pas à l'hôpital."

1 700 euros par mois

Dans ces villages près d'Angers, il n'y avait pas d'infirmière avant l'installation de la jeune femme il y a quatre ans. Aujourd'hui, elle soigne jusqu'à 30 patients par jour. Chaque week-end, Charline est aux côtés de Philippe. Depuis un accident vasculaire cérébral, l'ancien basketteur est hémiplégique. Il ne parle plus, mais il aime toujours les défis. En s'occupant de Philippe, l'infirmière permet aussi à sa femme de souffler. Même si le soin n'est pas très rentable : "Si on veut parler sous, là je vais facturer la Sécurité sociale 18,40 euros bruts. Du coup, moi je vais gagner vraiment 7,40 euros nets pour une heure de soins auprès de Philippe. Je crois que ce n'est même pas le SMIC. Bon, ça ne nourrit pas, mais c'est quand même vachement agréable", tente de positiver la jeune femme. L'infirmière libérale gagne 1 700 euros par mois et travaille jusqu'à 60 heures par semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne