Nucléaire : le périmètre des plans d'intervention autour des centrales élargi

(La centrale nucléaire du Bugey dans l'Ain © ALLILI MOURAD/SIPA)

A l'occasion des 30 ans de la catastrophe de Tchernobyl, Ségolène Royal a annoncé mardi midi qu'elle avait "décidé d'étendre le rayon des périmètres des plans particuliers d'intervention de 10 à 20 km" autour des centrales nucléaires françaises.

"Les autorités européennes de sûreté et de radioprotection avaient recommandé d'étendre les périmètres des PPI, aujourd'hui prévus jusqu'à 10 km en France " a rappelé Ségolène Royal en marge de la conférence environnementale. "Dans d'autres pays, c'est déjà 20 km. Maintenant, il y a une homogénéisation."

Les plans particuliers d'intervention visent à protéger les populations, les biens et l'environnement en cas d'accident important ou de catastrophe et notamment dans une centrale nuclaire. Déclenchés par les préfets, ces PPI organisent l'information de la population, la mobilisation des hôpitaux, l'organisation d'une éventuelle mise à abri des habitants.