Multiplication des cas aux Etats-Unis

Masque contre la grippe
Masque contre la grippe (© France)

La pandémie de grippe A-H1N1 a déjà tué 76 enfants aux Etats-Unis depuis que la maladie y a fait son apparition en avril

La pandémie de grippe A-H1N1 a déjà tué 76 enfants aux Etats-Unis depuis que la maladie y a fait son apparition en avrilLa pandémie de grippe A-H1N1 a déjà tué 76 enfants aux Etats-Unis depuis que la maladie y a fait son apparition en avril

Bien que l'on n'ait pas encore atteint des niveaux épidémiques, le H1N1 se répand dans de nombreux Etats à une époque où, normalement, la grippe n'a pas encore fait son apparition, notent les CDC (Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies).

Plusieurs études ont montré cette semaine que la plupart des personnes, y compris les enfants, qui succombent à la grippe H1N1 étaient déjà affaiblies par d'autres maladies, mais certaines personnes en bonne santé ont aussi été tuées par le virus.

Bon nombre d'enfants décédés présentaient des problèmes neurologiques tels que la dystrophie musculaire ou la paralysie cérébrale. Les CDC tentent de concilier la vaccination contre la grippe H1N1 avec la campagne annuelle de vaccination contre la grippe saisonnière.

Les autorités ont prédit quelques embouteillages et certaines régions ont suspendu la vaccination contre la grippe saisonnière pour permettre celle contre le virus H1N1.