Méningite : vaste campagne de vaccination à Dijon

Après la mort de deux étudiants atteints de méningite, les autorités sanitaires ont décidé d'inciter 30 000 étudiants et enseignants de Dijon (Côtes-d'Or) à se faire vacciner.

30 000 étudiants et enseignants à vacciner : c'est une opération sanitaire exceptionnelle qui va se dérouler sur le campus de Dijon (Côtes-d'Or) à partir de demain, mercredi 4 janvier. Jusqu'à fin janvier, tout le monde est invité à se faire vacciner contre la méningite, mais combien seront-ils vraiment à franchir le pas ? "Je ne sais pas trop si je vais y aller", témoigne une étudiante.

Deux cas mortels

Des étudiants partagés, pourtant chacun d'entre eux a reçu un message par courriel ou par Facebook, les incitant à se faire vacciner. Depuis deux mois, trois étudiants ont été touchés par une méningite : deux sont décédés. Seule solution pour stopper la maladie : une vaccination de masse. Les proches des personnes décédées ont déjà été vaccinés. Demain mercredi, ce sera au tour des 1 000 étudiants qui ont fréquenté les mêmes bâtiments que les victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne