Alors que le magazine \"60 Millions de consommateurs\" a étudié 62 médicaments délivrés sans ordonnance parmi les plus vendus, dont ceux destinés à lutter contre le rhume, seulement 21% d\'entre eux présentent un rapport bénéfice/risque favorable.
Alors que le magazine "60 Millions de consommateurs" a étudié 62 médicaments délivrés sans ordonnance parmi les plus vendus, dont ceux destinés à lutter contre le rhume, seulement 21% d'entre eux présentent un rapport bénéfice/risque favorable. (CHRISTINA SABROWSKY / DPA / AFP)

Trois conseils pour "soigner" son rhume sans se rendre (encore plus) malade

Rhume, toux, mal de gorge... Dans les médicaments disponibles sans ordonnance, près d'un sur deux est "à proscrire" sur les 62 testés par le magazine 60 Millions de consommateurs qui a dévoilé, mardi 14 novembre, une "liste noire" de produits parmi ceux les plus vendus. Des produits que vous aviez peut-être l'habitude d'acheter en cas de rhume. Comment faire sans ?

Rappelons d'abord qu'on ne soigne pas un rhume, mais que vous pouvez, en revanche, agir sur les symptômes. Pour éviter de l'attraper, la consigne de base, c'est de se laver les mains le plus souvent possible lorsque vous commencez à voir autour de vous des gens éternuer ou se moucher. Les virus se diffusent via la salive, le mucus nasal, mais aussi sur les mains et tous les objets que vous pouvez toucher, comme les poignées de porte, les téléphones, les barres du métro ou du bus.

Si malgré votre prudence, votre nez commence à vous démanger, franceinfo vous donne trois conseils pour vous soulager sans mettre en danger votre santé. 

>> "Prendre un antirhume m'a valu un passage aux urgences" : ils ont failli mourir à cause d'un médicament délivré sans ordonnance

1Privilégier les mouchoirs en papier

Ce n'est sans doute pas le geste le plus écolo qui soit, mais se moucher dans un mouchoir en papier et le jeter après utilisation vous permet de ne pas rester au contact des microbes. Les mouchoirs en tissu sont en revanche de véritables nids à microbes. 

Le plus : pensez à vous laver les mains juste après vous être mouché pour ne pas transmettre le virus aux autres (merci pour eux !). 

2Dormir

Une bonne hygiène de vie peut vous aider à vous faire passer ce mauvais moment. On dit souvent que le sommeil est réparateur, c'est particulièrement vrai en cas de rhume. Les personnes en manque de sommeil ont quatre fois plus de risques d'en attraper un que celles bénéficiant de nuits de repos assez longues, rappelle Europe 1

Plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsque l'on n'arrive pas à respirer ? Boire une boisson chaude avant d'aller vous coucher décongestionnera vos voies nasales, tout comme prendre une douche chaude. Un lavage du nez est indispensable pour respirer. Utilisez de l’eau salée, propulsé par une poire dans le conduit nasal. Limitez la température de votre chambre à 19 °C pour que votre température corporelle baisse et que votre cerveau passe en mode sommeil.

Le plus : enfilez des chaussettes avant de vous glisser dans les draps, garder les pieds au chaud favorise le sommeil et détend un corps malade, explique Le Figaro.

3Demander conseil à son pharmacien

Il est votre ami en cas de rhume. Même si bon nombre de médicament disponibles sans ordonnance sont aujourd'hui à proscrire, il reste des solutions. Le Vicks Vaporub, par exemple, n'est pas mis en cause par l'étude de 60 Millions de consommateursGénéralement, un rhume se résorbe spontanément au bout d'une à deux semaines, mais certains facteurs comme le tabagisme peuvent retarder sa guérison. Passé ce délai, il est conseillé de consulter un généraliste, conseille le site Allodocteur.fr

Le plus : n'hésitez pas à acheter un masque en cas d'infection, vous réduirez sensiblement les risques de propagation. 

plus