Pénurie de médicaments : faut-il relocaliser la production en France ?

FRANCE 2

Le gouvernement veut obliger les laboratoires à stocker des médicaments essentiels. Une réponse à la pénurie qui touche des traitements indispensables. En France, seules quelques usines sont capables de fabriquer ces substances.

D'où viennent les médicaments que l'on achète en pharmacie ? Les molécules de base sont fabriquées à 80% en dehors de l'Europe. À Pithiviers (Loiret), un laboratoire de recherche et développement fait figure d'exception, une unité de petite production de principe actif. "On fait réagir plusieurs produits entre eux jusqu'à l'obtention d'une seule et même molécule, pure, qui va faire l'efficacité thérapeutique que l'on va retrouver dans une ampoule, dans une gélule", détaille David Simonnet, PDG d'Axyntis.

450 salariés employés par le groupe français

La fabrication de matière première à grande échelle vendue ensuite aux laboratoires pharmaceutiques se fait dans les différents ateliers. Le groupe français Axyntis a racheté en 2016 le site de l'Américain 3M, qui a décidé d'arrêter la production. Désormais, l'industriel croit en la relocalisation. 450 salariés sont employés par Axyntis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne